> Le marché du cinéma en vidéo
     Article disponible sur le site

> De la salle à la vidéo
     Article disponible sur le site

> La consommation vidéo en 2002
     Article disponible sur le site

> Le marché publicitaire de la vidéo - Octobre 2003
  Dans le cadre de travaux d’analyse du marché de la vidéo, le Centre national de la cinématographie a souhaité conduire une étude sur les investissements publicitaires de la vidéo. Ainsi, l’institut Carat TVMI a réalisé une analyse de la structure des investissements des annonceurs vidéo selon les médias et en particulier à la télévision. Cette étude présente les équilibres du marché publicitaire vidéo selon les annonceurs, les chaînes et le type d’oeuvre.
Mais surtout, cette étude analyse la répartition des investissements publicitaires vidéo entre le film et le hors films et entre les films français et les films américains. Elle met en évidence la concentration plus ou moins forte des investissements.
Conduite sur la période de 1999 à 2002, cette étude a été réalisée à partir de données issues de la pige SECODIP. Les données concernant la nationalité des oeuvres proviennent des bases du CNC et de Carat T VMI.
L’ensemble des données financières présentées dans cette étude correspondent à des investissements bruts avant rabais, remises, ristournes et avant application des conditions générales de ventes propres à chaque média.

> Consulter l'intégralité de l'étude

> Le contenu des DVD - Octobre 2003
  Dans le cadre des travaux d’analyse du marché de la vidéo, le Centre national de la cinématographie a souhaité mener une étude sur le contenu des DVD de films cinématographiques et plus particulièrement des bonus qu’ils contiennent. Cette étude a été confiée à l’institut QualiQuanti.
Sur un plan quantitatif, cette étude cherche tout d’abord à identifier et répertorier les différents types de bonus existant sur ces DVD. Elle met en lumière les différences de contenu selon la nationalité des films et selon leur ancienneté.
Dans sa partie qualitative, cette étude évalue la manière dont sont perçus les bonus de DVD par le public. Elle évalue plus précisément quels sont les bonus les plus appréciés des spectateurs, en fonction notamment de la nationalité et du genre de film. Enfin, elle présente également les attentes des spectateurs en matière de bonus et leurs éventuelles critiques.

> Consulter l'intégralité de l'étude

haut de page