Accueil > Statistiques > Dernières statistiques

Estimations de l'année 2005

Fréquentation totale
(millions d’entrées)
2004
2005*
Evolution 2005/2004(%)
Janvier
15,18
14,30
- 5,8
Février
19,94
16,75
- 16,0
Mars
15,34
14,17
- 7,6
Avril
17,40
15,51
- 10,8
Mai
15,23
13,77
- 9,6
Juin
18,83
12,36
- 34,4

Juillet

16,26

14,50

- 10,8

Août
14,98
12,73
- 15,0
Septembre
9,83
8,29
- 15,7
Octobre
17,17
14,93
- 13,0
Novembre
15,10
14,85
- 1,7
Décembre
20,07
23,49
+ 17,1
Année
195,33

175,65

- 10,1

* Données provisoires Source : CNC

Selon les dernières estimations du service des études, la fréquentation cinématographique atteint 23,49 millions d'entrées au mois de décembre 2005, soit 17,1 % de plus qu'en décembre 2004. Au cours de l'année 2005, les salles ont réalisé 175,65 millions d'entrées, soit 10,1 % de moins qu'en 2004 et 1,3 % de plus qu'en 2003.


* Données provisoires. Source : CNC

En 2005, les films français réalisent 64,8 millions d'entrées, soit une baisse de 14,1 % par rapport à 2004. Toutefois, les films français atteignent le troisième meilleur niveau d'entrées des 20 dernières années (après 2001 : 77,3 millions et 2004 : 75,4 millions). En moyenne sur les dix dernières années, les films français réalisent 59 millions d'entrées annuelles. La part de marché des films français est estimée à 36,9 % en 2005, contre 38,6 % en 2004 et 34,9 % en 2003.

Les films américains cumulent 80,6 millions d'entrées en 2005, soit une diminution de 12,2 % par rapport à 2004 et le plus faible niveau depuis 1998. Leur score est ainsi sensiblement inférieur à la moyenne observée sur les dix dernières années (88,9 millions). La part de marché du cinéma américain est estimée à 45,9 % en 2004, contre 47,7 % en 2004 et 52,2 % en 2003.

Les films non français et non américains réalisent 17,2 % des entrées totales en 2005, contre 13,7 % en 2004 et 13,0 % en 2003. Ce niveau particulièrement élevé (30,3 millions d'entrées) s'explique notamment par la nationalité britannique de deux des quatre plus grands succès de l'année : Harry Potter et la coupe de feu et Charlie et la chocolaterie.

 

Evolution des entrées selon la nationalité des films


* Données provisoires Source : CNC

 

18 films dépassent les 2 millions d'entrées

En 2005, 46 films enregistrent plus d'un million d'entrées, soit 3 films de moins que l'année précédente. Les films bi-millionnaires sont au nombre de 18 en 2005, soit 3 films de moins qu'en 2004 mais 2 films de plus qu'en 2003.


* Données provisoires. Source : CNC

16 films français à plus d'un million d'entrées

4 films français réalisent plus de 2 millions d'entrées en 2005. Le nombre de films français au-dessus d'un million d'entrées reste stable par rapport à 2004 avec 16 films. En revanche, le nombre de films français à plus de 500 000 entrées progressent pour atteindre 38, soit la meilleure performance depuis plus de 10 ans.


* Données provisoires. Source : CNC

Le nombre de films américains à plus de 2 millions d'entrées est stable par rapport à 2004 et 2003 à 11 films. En revanche, le nombre de films américains au delà de 500 000 entrées est en recul avec 37 films, soit l'un des niveaux les plus bas des dix dernières années.


* Données provisoires. Source : CNC

Les estimations de fréquentation mensuelle sont fiables à 5 % près, et leur précision augmente avec le cumul des mois. En revanche, la précision est moins grande dans le calcul des parts de marché. Il s’agit donc de considérer ces parts de marché avec prudence.


Les données en rouge sont des estimations


Le Service des études,
des statistiques et de la prospective
Le 9 janvier 2006