promotions
vide
L'Argent du charbon,de Wang Bing
 

Il était une fois... Certains l'aiment chaud

(cinéma)

2008 , 52' , couleur , documentaire

Conception : Serge July,Marie Genin,Auberi Edler. Réalisation : Auberi Edler. Production : Folamour, TCM. Participation : CNC, France 5, TSR, YLE.

En suivant le fil des confessions d’Audrey Wilder et de Barbara Diamond, veuves du réalisateur et de son fidèle scénariste, "Il était une fois... Certains l’aiment chaud" se penche sur l’histoire d’un film culte, de son écriture jusqu’à sa sortie en 1959. Les anecdotes racontées par les acteurs encore en vie, Tony Curtis en particulier, ainsi que les photos et films d’archives donnent une image intime de Billy Wilder et de Marilyn Monroe.

À l’époque du code Hays et du maccarthysme, Billy Wilder propose un film audacieux sur les faux-semblants : les cercueils cachent des bouteilles de whisky et les femmes sont parfois des hommes travestis. Malgré le sous-texte homosexuel, le cinéaste ne dut couper au final que deux courtes scènes de son film. Le tournage de "Certains l’aiment chaud" fut toutefois difficile : si la présence de Marilyn Monroe a facilité la production, l’actrice, trois ans avant sa mort, est malade et sous l’influence vampirique de Paula Strasberg, prêtresse de l’Actors Studio, et d’Arthur Miller, qu’elle vient d’épouser. Il faut tout le talent de directeur d’acteur – et de psychologue – de Billy Wilder pour la conduire là où il veut. Plus tard, il vantera néanmoins le génie comique de l’actrice. Le film, considéré comme l’une des plus grandes comédies de tous les temps, cache ainsi la tragédie d’une star à bout de force, et sonne le glas d’un certain style hollywoodien. 


Martin Drouot


Droit de prêt (réservé aux bibliothèques publiques) : Oui

 

 

 

 

 

 

 

©  Images de la culture Copyright & Crédits